Jazz Bass & Precision 🎾Quelles DiffĂ©rences ?

Mes méthodes de basse :

Partager l'article :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Hello les bassistes, je suis heureux de vous retrouver dans cette nouvelle vidéo dans laquelle je vais vous expliquer les différences entre la Jazz Bass et la Precision Bass.

Ces deux modĂšles emblĂ©matiques de chez Fender se retrouvent dans tous les styles musicaux…et en plus d’ĂȘtre les modĂšles les plus prisĂ©s des bassistes, ils sont Ă©galement les plus copiĂ©s…quand la simplicitĂ© rencontre l’efficacitĂ© !

Article Ă  dĂ©couvrir: Fender Precision Bass, La Naissance de la LĂ©gende

Beaucoup de bassistes dĂ©butants se demandent quelles sont les diffĂ©rences entre ces ceux modĂšles…Formes, micros, manche…je vous explique tout et Ă  la fin de la vidĂ©o, je vous ferai un dĂ©mo.

Branchez vos Ă©couteurs ou votre casque, et c’est parti 😉

Boostez votre technique avec Mes 20 Exercices de Routine

Matériel utilisé

Fender Precision Bass Sean Hurley Custom Shop
Fender Jazz Bass 64 Custom Shop
Fender Bassman 500
GuitarPro

Fender Jazz Bass (Wikipedia)

La crĂ©ation de cette nouvelle basse n’est pas une idĂ©e de Leo Fender mais une suggestion de Don Randall qui souhaite enrichir le catalogue Fender, lequel ne propose jusqu’alors qu’un seul modĂšle de basse.

Son corps possĂšde un design asymĂ©trique (dit offset waist contour) qui s’inspire de celui de la guitare Fender Jazzmaster et est dotĂ©, pour les premiers modĂšles, d’un pickguard imitation Ă©caille de tortue complĂ©tĂ© par une plaque de commande chromĂ©e. Le manche Ă©quipĂ© de vingt frettes est plus Ă©troit que celui de sa grande sƓur, la Precision Bass. L’intention originelle est de permettre aux contrebassistes de passer plus aisĂ©ment Ă  la basse Ă©lectrique.

Contrairement Ă  la Precision Bass, la Jazz Bass possĂšde une Ă©lectronique dotĂ©e de deux micros. Les premiĂšres basses fabriquĂ©es entre 1960 et 1963 sont Ă©quipĂ©es de deux doubles potentiomĂštres pour la commande de volume et de tonalitĂ© de chaque micro. Ces modĂšles Jazz Bass du dĂ©but des annĂ©es 1960 sont plus connus sous le nom commun de stacked knob. En 1962 les rĂ©glages se simplifient Ă  l’aide de trois potentiomĂštres, un par micro pour le volume, et un pour la tonalitĂ© gĂ©nĂ©rale.

Comme tous les modĂšle Fender, la Jazz Bass connait un grand nombre de modifications et d’Ă©volutions, tant esthĂ©tiques, Ă©lectroniques, que mĂ©caniques tout au long de sa carriĂšre. Depuis 1960, elle n’a pas disparu du catalogue mais s’est adaptĂ©e au modes et aux besoins des nombreux musiciens qui l’ont jouĂ©.

Un commutateur a Ă©tĂ© rajoutĂ© sur les modĂšles produits aprĂšs 2003 – appelĂ© S-1 Switch, il permet de commuter les deux micros en parallĂšle (mode par dĂ©faut) ou en sĂ©rie, ce dernier rĂ©glage donnant Ă  la Jazz Bass un son plus proche de la Precision. Cette option n’est plus disponible sur les nouvelles basses de la sĂ©rie American Standard, lancĂ©e en 2008. La plupart des Jazz Bass sont passives c’est ce qui rend le son de chaque instrument unique car il est inextricablement liĂ© Ă  la lutherie, mais il existe maintenant des sĂ©ries États-Unis « Deluxe » Ă  Ă©lectronique active 18 volts, micros Samarium Cobalt Noiseless et des manches renforcĂ©s au graphite Ă  22 cases avec des repĂšres en nacre. Certains modĂšles possĂ©daient un manche ornĂ© d’un filet blanc au bord de la touche avec des repĂšres rectangulaires (comme sur les Jazz Bass des annĂ©es 1970) et un accastillage dorĂ©. Le corps en aulne massif comprenait une table en Ă©rable flammĂ© (flamed maple top/FMT) ou mouchetĂ© (quilted maple top/QMT), les plaques de protection et de rĂ©glage en mĂ©tal traditionnelles Ă©tant absentes. Leur production cessa dĂšs la fin de 2006.

Des basses « Deluxe » mexicaines sont Ă©galement disponibles, avec un corps traditionnel en aulne, un manche en Ă©rable avec une touche en palissandre Ă  20 frettes, micros Vintage Noiseless Jazz Bass et un circuit actif 3 bandes alimentĂ© par une pile de 9 volts.

Il existe Ă©galement un modĂšle de Jazz Bass comportant une touche double octave en palissandre avec 24 frettes et un circuit actif pourvu de deux micros Jazz Bass Seymour Duncan BassLines et d’un systĂšme d’Ă©galisation Ă  3 bandes, ainsi qu’un commutateur de mode actif/passif. La Jazz Bass 24 (actuellement disponible avec 4 ou 5 cordes) est fabriquĂ©e en CorĂ©e. Elle existe en trois coloris, cherry sunburst et tobacco sunburst avec une table en Ă©rable mouchetĂ© et un accastillage chromĂ©, ainsi qu’en flat black (noir mat) avec accastillage et crosse assortis au corps. Fender cessa la production de ce modĂšle Ă  partir de 2009.

L’instrument peut ĂȘtre fabriquĂ© au Mexique, au Japon, en Chine, en IndonĂ©sie, en CorĂ©e ou aux États-Unis. Mais ce sont gĂ©nĂ©ralement les Jazz Bass amĂ©ricaines qui sont de loin les plus prisĂ©es. Il existe aussi diffĂ©rentes finitions, la touche par exemple peut ĂȘtre en palissandre ou en Ă©rable. Le corps peut ĂȘtre en frĂȘne ou en aulne ce qui aura une nette incidence sur le poids. Il existe Ă©galement plusieurs types de chevalet : le classique (vintage) avec les quatre petits cylindres, le chevalet deluxe permettant le passage des cordes Ă  travers le corps (strings-through-body) ou le chevalet (top-load), le Badass 2 (voir photo) et le Badass 3 (ayant les caractĂ©ristiques d’un chevalet deluxe). Tous ces Ă©lĂ©ments ont bien entendu une Ă©norme influence sur le son et ils participent Ă  la singularitĂ© et au look de l’instrument.

La Jazz Bass de Jaco Pastorius est un instrument mythique, il en existe une reproduction chez Fender

La Jazz Bass produit un son chaud et rond, aux sonoritĂ©s medium marquĂ©es, plus funk et moins lourd et puissant que la Precision, ce qui en fait l’instrument de prĂ©dilection pour les bassistes jouant au doigt. Le son de la Jazz Bass fretless est devenu emblĂ©matique du jazz fusion, notamment sous l’influence de Jaco Pastorius. Les exemplaires vintage des annĂ©es 1960 et 1970, devenus rares, atteignent des sommes considĂ©rables (spĂ©cialement la sĂ©rie « L » produite entre 1963 et 1965 ).

Devenez un meilleur bassiste avec mes méthodes :

Derniers articles du blog :

Partager l'article :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *